Directeur(trice) général(e) du Crous de Versailles (groupe I) – H/F

Date de publication
25/01/2024
Type d'offre
CDD, CDI, Fonctionnaire

Environnement

Placé sous la tutelle du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Centre régional des œuvres universitaires et sociales (Crous) de l’académie de Versailles, établissement public administratif, intervient sur un territoire vaste et contrasté. Il accompagne la vie étudiante dans les départements des Yvelines (78), de l’Essonne (91), des Hauts-de-Seine (92) et du Val-d’Oise (95) qui comptent les 6 sites universitaires que sont Évry, Cergy-Pontoise, Hauts-de-Bièvre, Nanterre, Saclay et Versailles Saint-Quentin.

Les 26 Crous constituent un réseau national piloté et animé par le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous). Le directeur général du Crous met en œuvre la politique définie par son conseil d’administration, présidé par le recteur délégué pour l’enseignement supérieur et la recherche de la région académique Île-de-France.

Le Crous de Versailles exerce ses missions pour l’amélioration des conditions de vie d’environ 230 000 étudiants dans le cadre d’un partenariat étroit avec les établissements d’enseignement supérieur, les collectivités territoriales et l’ensemble de ses partenaires (autres opérateurs publics, acteurs associatifs, etc.). L’établissement, qui exploite des installations dans 32 communes, accompagne plus de 40 000 boursiers et sert plus de 3,5 millions de repas par an dans plus de 60 restaurants et cafétérias. Le budget du Crous de l’académie de Versailles dépasse 90 M€ et compte une majorité de recettes propres.

Le Crous dispose d’une capacité de logements étudiants de plus de 9 000 lits répartis au sein de 38 structures d’hébergement. Il mène par ailleurs une quinzaine d’opérations de rénovation et de développement immobilier dont la moitié en maîtrise d’ouvrage directe. Engagé dans la stratégie pour la transition écologique du réseau des œuvres, le Crous de Versailles travaille à la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre grâce aux rénovations réalisées mais également par la végétalisation des repas.

Effectifs : 755 ETP, répartis sous différents statuts : fonctionnaires, CDI, CDD.
Domaine d’activité : Opérateur « Vie étudiante ».
Missions : Restauration, hébergement, aides financières directes (bourses sur critères sociaux) et aides spécifiques, action sociale, actions culturelles.

Description du poste

Chef d’établissement, ordonnateur du budget de l’établissement, le/la directeur(trice) général(e) du Crous est garant(e) de la qualité du service public rendu aux étudiants et aux établissements d’enseignement supérieur de l’académie.

Il/Elle programme et met en œuvre les adaptations nécessaires pour améliorer l’offre de service à destination des étudiants dans le respect des objectifs définis dans le cadre du dialogue de gestion avec le Cnous. En particulier, il/elle veille à l’amélioration des équilibres économiques de la restauration et de l’hébergement en développant une stratégie de moyen et long terme sur les implantations, les développements et les redéploiements d’activité, en intégrant à cette stratégie les besoins en ressources humaines et les besoins de financement.

En lien avec le directeur adjoint et les directeurs de site, il/elle impulse et contrôle les activités des unités de gestion tout en veillant à leur équilibre financier dans le respect des finalités sociales et de la réglementation, notamment financière et comptable. Il/Elle exerce un contrôle sur les activités du Crous.

Il/Elle est l’opérateur principal de la chaîne de traitement des bourses sur critères sociaux pour le compte du ministère de l’enseignement et de la recherche.

Il/Elle développe, en lien privilégié avec les établissements d’enseignement supérieur, des actions d’animation et de vie de campus : l’accueil, l’animation des lieux de vie étudiante, la culture, etc.

Le/La directeur(trice) général(e) est chargé, dans le cadre des missions statutaires et des orientations stratégiques confiées au réseau des œuvres universitaires et scolaires, d’élaborer et de mettre en œuvre :

– les délibérations du conseil d’administration du Crous ;

– son projet d’établissement dans le cadre des orientations stratégiques du réseau ;

– les actions et les dispositifs destinés à favoriser l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants tout au long de leur parcours d’études : instruction et gestion des bourses sur critères sociaux de différents ministères et d’autres aides financières, accompagnement social de l’étudiant, gestion de logements et facilitation de l’accès au logement étudiants, y compris hors du parc de logements du Crous, gestion des structures de restauration universitaires, dynamisation de la vie de campus, notamment à travers l’accueil des étudiants, l’animation des campus, la culture, le soutien aux initiatives étudiantes, la facilitation de l’accès aux jobs étudiants ;

– les partenariats, initiés dans le cadre des politiques de site, avec les établissements d’enseignement supérieur et les collectivités territoriales ;

– le dialogue avec les représentants des étudiants.

Missions principales :

Employeur des personnels du Crous, le/la directeur(trice) général(e) conduit le dialogue social au sein de son établissement et préside les conseils et comités statutaires.

Le/La directeur(trice) général(e) est ordonnateur des recettes et des dépenses de l’établissement.

Il/Elle élabore et pilote la stratégie ainsi que la politique d’investissement de son établissement, tant en termes de logements que de restauration.

Actions prioritaires pour la période 2024-2026 :

  • Mener à bien dans le calendrier prévu les nombreux projets immobiliers en cours. Pour la conduite et le financement des opérations de logement, il ou elle sera amené(e) à conclure des emprunts ou des conventions de gestion ;
  • Poursuivre la démarche de transformation Crous à venir : initiée en décembre 2022, cette démarche vise à :
    • Réussir la transition écologique de l’établissement ;
    • Améliorer le service rendu aux étudiantes et étudiants
    • Mieux travailler ensemble

Qualités & compétences attendues

Le candidat ou la candidate doit posséder d’excellentes connaissances administratives ainsi que des compétences juridiques, techniques et financières confirmées.

  • Il ou elle est doté(e) du sens de l’organisation, d’une capacité d’écoute et de communication.
  • Il ou elle doit être capable de formuler des propositions et savoir faire preuve d’initiative et d’innovation.
  • Une grande capacité managériale est requise.
  • Une solide expérience dans le dialogue social serait appréciée.
  • Ce poste nécessite une forte disponibilité, du dynamisme, de la conviction et de la loyauté.

• Une appétence pour les projets immobiliers est nécessaire, de même qu’une expérience dans la gestion de projets complexes et qu’un intérêt pour les enjeux des politiques publiques de l’enseignement supérieur.

Conditions statutaires :

L’emploi de directeur général de centre régional des œuvres universitaires et scolaires du groupe I est régi par le décret n°2010-174 du 23 février 2010, dans sa version modifiée par le décret n°2017-405 du 27 mars 2017.

Peuvent être nommés dans l’un des emplois du groupe I mentionnés à l’article 4 les fonctionnaires relevant de la fonction publique de l’Etat, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois classé dans la catégorie A dont l’indice brut terminal est :

1° Soit au moins égal à l’indice brut 966 ; dans ce cas, ils doivent avoir occupé un ou plusieurs emplois dotés d’un indice terminal au moins égal à l’indice brut 1 015, pendant une durée minimale de trois ans et justifier de huit ans de services accomplis dans un ou plusieurs des corps ou cadres d’emplois ou en position de détachement dans un emploi ;

2° Soit au moins égal à l’indice brut 1 015 ; dans ce cas, les fonctionnaires appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois dont l’indice brut terminal est égal à 1 015 doivent avoir atteint, dans leur grade, l’indice brut 835 et justifier de huit ans de services accomplis dans un ou plusieurs corps ou cadre d’emplois ou en position de détachement dans un emploi doté d’un tel indice terminal ; les fonctionnaires appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois doté d’un indice terminal supérieur à l’indice brut 1 015 doivent justifier de huit ans de services accomplis dans un ou plusieurs corps ou cadre d’emplois classés dans la catégorie A ou en position de détachement dans un emploi de même niveau.

Peuvent également être nommés dans l’un des emplois du groupe I les officiers de carrière détenant une ancienneté d’au moins trois ans dans le grade de lieutenant-colonel ou assimilé.

Cet emploi est soumis à la transmission d’une déclaration d’intérêts préalablement à la nomination, prévue à l’article 25 ter de la loi° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires et à l’obligation de transmission d’une déclaration de situation patrimoniale prévue à l’article 25 quinquies de la loi précitée.

Modalités de candidature :

Les candidatures, accompagnées d’un curriculum-vitae, d’une lettre de motivation, d’une copie du premier arrêté de titularisation dans un corps de catégorie A, et dernier arrêté d’avancement d’échelon dans le corps (et dans l’emploi fonctionnel le cas échéant) doivent parvenir, dans les quatre semaines qui suivent la présente publication, par voie hiérarchique à :

  • Monsieur le Recteur délégué pour l’ESR, de la région Académique d’Ile de France

Courriel : ce.recteur-delegue-esri@region-academique-idf.fr

– Madame la Présidente du Centre national des œuvres universitaires et scolaires

Courriel : recrutement.drh@cnous.fr

Un double du dossier de candidature doit être envoyé au bureau des administrateurs de l’État et des emplois fonctionnels (DE1-2) uniquement par courriel à : de1-2candidature@education.gouv.fr, ainsi qu’ à la MPES : mpes.mobilite@education.gouv.fr

 Les candidats préciseront dans leur message d’accompagnement du courriel, l’intitulé de l’emploi pour lequel ils postulent ainsi que leur grade et leur échelon.